À partir du 24/05/2019, BadBlock va subir des maintenances répétées en soirée (heure française). Les serveurs de jeux seront donc partiellement voire totalement indisponibles. En savoir plus 

Tout sur les creepers !

Tout sur les creepers !

Ils sont grands, verts et vous explosent à la figure : les creepers sont les ennemis emblématiques du jeu Minecraft. Créés par le studio suédois indépendant Mojang, ils ont la fâcheuse tendance de débarquer au mauvais moment et à se faire exploser au mauvais endroit. Mais est-ce que vous savez que ces étranges créatures sont, en fait, une erreur de programmation ?

L'origine des creepers

Au départ, Notch, créateur du jeu, essayait de coder un innocent petit cochon, mais ce dernier s'est emmêlé les pinceaux. Il explique notamment :
Je n'avais pas de modèle pour les programmer (les cochons, NDLR), je les ai juste codés. Et je les ai faits accidentellement grands et au lieu de les faire allongés, et donc ça ressemblait à de longs trucs avec quatre petits pieds. Et c'est devenu un creeper. Par opposition à un cochon.
[​IMG]
Un exemple de creeper

Un monstre sadique

Au fur et à mesure du développement du jeu, Notch a continué à peaufiner sa créature pour rendre son comportement de plus en plus dangereux. Pendant une courte période de la bêta, le creeper tombait du ciel et explosait au contact du joueur. Il peut être frappé par la foudre, lui conférant ainsi une charge électrique qui double la force de son explosion.

[​IMG]
Un exemple de creeper chargé

La mascotte de Minecraft

N'importe quelle personne ayant joué à Minecraft pourra vous raconter une anecdote sur le creeper. Le terrifiant kamikaze silencieux hante les joueurs et fait peser la menace constante de voir nos plus belles constructions réduites à un tas de cubes, sans même avoir eu le temps de dire pschitt. Bien que crainte et détestée, la créature verte a su devenir la mascotte du grand jeu qu’est Minecraft !



Source des images 1, 2, 3, 4

0 commentaires

Vous devez être connecté pour poster un commentaire

Aucuns commentaires de disponible

play.badblock.fr
ts.badblock.fr